Autres collections

Mélinée Manouchian

MANOUCHIAN

Témoignage suivi de poèmes, lettres et documents inédits

Préface de Katia Guiragossian  

Collection : Diasporales
16,5 x 23 cm, 320 pages, photographies, documents, 2023.
ISBN 978-2-86364-444-7
Prix : 24 €

  • Imprimer la fiche
  • Un extrait 

1944. Dans l’après-midi du 21 février, vingt-deux membres d’un mouvement de résistance communiste, les Francs-tireurs et partisans - Main-d’œuvre immigrée (FTP‑MOI), sont fusillés au Mont-Valérien. Le procès de ceux que l’histoire retiendra comme étant le « Groupe Manouchian » avait suscité l’acharnement de la presse collaborationniste. Pour cause : vingt d’entre eux étaient des étrangers (arméniens, polonais, italiens, espagnols, hongrois, roumains…), parmi lesquels onze juifs.​ Dans les jours qui suivirent leur exécution, une affiche de propagande SS était placardée sur les murs de nombreuses villes de France, montrant les visages de cette « armée du crime ». Ce sera « l’Affiche rouge » qui, ironie de l’histoire, érigera ces hommes en héros du combat contre l’occupant. Entre 1941 et 1943, le groupe conduit par Missak Manouchian s’était distingué par des actions de résistance, depuis l’assassinat de hauts fonctionnaires nazis jusqu’au sabotage de lignes de chemin de fer et d’installations militaires allemandes. Le témoignage de la compagne de lutte de Missak, Mélinée Manouchian, est irremplaçable. Il est suivi ici de documents, certains inédits, qui éclairent d’un jour nouveau la personnalité de cette grande figure de la Résistance, également poète et passionné d’art et de musique.

Celestino Alfonso, espagnol, 27 ans  ; Olga Bancic, roumaine, 32 ans (seule femme du groupe arrêtée, décapitée en Allemagne le 10 mai 1944)  ; Joseph Boczov, hongrois, 38 ans  ; Georges Cloarec, français, 20 ans  ; Rino Della Negra, italien, 19 ans  ; Thomas Elek, hongrois, 18 ans  ; Maurice Fingercwajg, polonais, 19 ans  ; Spartaco Fontanot, italien, 22 ans  ; Jonas Geduldig, polonais, 26 ans  ; Emeric Glasz, hongrois, 42 ans  ; Léon Goldberg, polonais, 19 ans  ; Szlama Grzywacz, polonais, 34 ans  ; Stanislas Kubacki, polonais, 36 ans  ; Cesare Luccarini, italien, 22 ans  ; Missak Manouchian, arménien, 37 ans  ; Armenak Arpen Manoukian, arménien, 44 ans  ; Marcel Rajman, polonais, 21 ans  ; Roger Rouxel, français, 18 ans  ; Antoine Salvadori, italien, 24 ans  ; Willy Schapiro, polonais, 29 ans  ; Amedeo Usseglio, italien, 32 ans  ; Wolf Wajsbrot, polonais, 18 ans  ; Robert Witchitz, français, 19 ans.