Collection Eupalinos / A+U

Frank Lloyd Wright

Testament

Testament

Traduit de l'anglais et présenté par Claude Massu.  

Collection : Eupalinos / A+U
15 × 23 cm, 224 p., 62 photographies, 116 plans et dessins, 2005.
ISBN 2-86364-629-x
Prix : 19 €

  • Imprimer la fiche
  • Un extrait 

Frank Lloyd Wright (1867-1959) est l’une des grandes figures de l’architecture du xxe siècle et sa célébrité a dépassé le seul cadre américain, où se situe l’essentiel de son œuvre construit. Plusieurs de ses projets sont devenus emblématiques, notamment la fameuse Maison sur la cascade et le musée Guggenheim de New York inauguré l’année de sa disparition.
Wright publie A Testament à l’âge de 90 ans, alors qu’il a déjà publié une Autobiographie. Ainsi, libéré des stricts aspects personnels de sa carrière, il peut se concentrer sur son activité créatrice, ses sources d’inspiration, sur l’état de l’architecture depuis la fin du xixe siècle et dresser un bilan de l’ensemble de son œuvre qu’il commente. Auteur de nombreux textes théoriques, Wright s’efforce ici d’assurer une plus grande diffusion à sa pensée, avec notamment une présentation synthétique des neuf principes fondateurs de l’architecture organique, puisque, à contre-courant d’une Amérique insouciante et matérialiste, il a prôné une conception de la vie plus spirituelle, respectueuse de l’Homme et de la Nature. Ses réalisations sont à la fois le manifeste et le vivant témoignage d’une véritable doctrine de l’architecture.
Comprenant des illustrations détaillées sur plus de soixante projets, ce livre, au-delà de ses dimensions littéraires, philosophiques, politiques et esthétiques, constitue une véritable monographie sur un architecte dont l’influence a marqué de nombreux courants artistiques et dont l’héritage garde toute son actualité.