Collection Projet urbain

Ariella Masboungi (sous la direction de), Olivia Barbet Massin

La ville est une figure libre

Laurent Théry, Grand Prix de l’urbanisme 2010

La ville est une figure libre

 

Collection : Projet urbain
16 × 24,5 cm, 128 p., 75 illustrations en couleur.
ISBN 978-2-86364-210-8
Prix : 14 €

  • Imprimer la fiche


La ville ne se décrète pas ?! En perpétuel devenir, elle bouge au gré des modes de vie et des initiatives multiples. Lui conférer des qualités s’impose. C’est par une conduite souple que Laurent Théry opère en abordant la ville dans sa globalité pour en faire une figure libre : ainsi à Saint-Nazaire, sur l’île de Nantes ou dans l’estuaire de la Loire.
Ce Grand Prix de l’urbanisme lui offre l’opportunité d’expliciter le rôle de l’aménageur ou du maître d’ouvrage urbain, et ses méthodes pour passer de l’intention à la réalisation en enrichissant le projet d’apports multiples d’artistes, écrivains, architectes, urbanistes, entrepreneurs… Peu connu, ce rôle est stratégique pour aider les élus à traduire leurs rêves en réalités tangibles.
Aux côtés de Laurent Théry, le palmarès 2010 illustre différentes facettes de l’urbanisme : Paul Virilio, à qui un hommage est rendu, alerte sur les effets croisés de la mondialisation, du réchauffement climatique et de la vitesse ; Michel Desvigne indique les pistes d’une refondation de l’urbanisme sur les acquis du paysage ; Jean-Marie Duthilleul offre son apport sur le lien entre le transport et l’urbanisme ? ; Paola Viganò défend une ville poreuse qui sait négocier avec les menaces environnementales et sociales ; Obras fonde son apport sur le sensible et le paysage. Diversité d’approches et de méthodes au service d’un projet commun : une ville pour tous qui prenne la mesure du monde.